Le jour de gloire est arrivé

Par Léo Cohen-Paperman

VIE ET MORT DE SEPT ROIS

 

Qui a dit que la jeunesse se désintéressait de la politique ? Voici une troupe débordante d’énergie prête à faire mentir les esprits chagrins. Nés sous le deuxième septennat de François Mitterrand, ils sont dix à rejouer l’histoire de notre Ve République… En V actes s’il vous plaît, clin d’œil à Shakespeare qui transforma maintes têtes couronnées en personnages de théâtre. Différence de taille, une joyeuse irrévérence est de mise dans cette « odyssée sublime et grotesque » qui fait les montagnes russes entre hauts faits et basses manœuvres, grands discours et petites phrases. Chemin faisant, les moments clefs de notre roman national défilent – guerre d’Algérie, mai 68, chocs pétroliers… – nous emportant souvent vers des sommets de drôlerie. Du Grand Charles au Petit Nicolas, de François à François, on voit aussi la politique changer : la vie privée des puissants s’étale, les plateaux de télé deviennent des champs de bataille et les traits d’esprit assassins s’y décochent comme des flèches. Le jour de gloire est arrivé nous fait revivre en accéléré ces duels parfois passés à la postérité… mettant aussi le doigt sur notre rapport au politique, entre admiration et fascination pas toujours innocente. À un mois, jour pour jour du premier tour de l’élection présidentielle, voici une soirée pré-électorale à ne manquer sous aucun prétexte !

Texte Léo Cohen-Paperman, Sacha Todorov, en collaboration avec les comédiens du spectacle
Mise en scène Léo Cohen-Paperman
Collaboration artistique et piano Sacha Todorov
Avec Pauline Bolcatto, Valentin Boraud, Julien Campani, Philippe Canales, Émilien Diard-Detœuf, Joseph Fourez, Sophie Guibard, Morgane Nairaud, Antoine Philippot, Clovis Fouin
Scénographie Justine Creugny
Lumière et régie générale Thomas Chrétien
Costumes Zoé Lenglare
Photo Roxane Kasperski

Production Nouveau Théâtre Populaire Coproduction Les Tréteaux de France - CDN Avec le soutien de la Communauté de Communes de Beaufort-en-Anjou et de la DRAC Pays-de-la-Loire

Le jour de gloire est arrivé

Par Léo Cohen-Paperman

Théâtre / Tous les spectacles

VIE ET MORT DE SEPT ROIS

 

Qui a dit que la jeunesse se désintéressait de la politique ? Voici une troupe débordante d’énergie prête à faire mentir les esprits chagrins. Nés sous le deuxième septennat de François Mitterrand, ils sont dix à rejouer l’histoire de notre Ve République… En V actes s’il vous plaît, clin d’œil à Shakespeare qui transforma maintes têtes couronnées en personnages de théâtre. Différence de taille, une joyeuse irrévérence est de mise dans cette « odyssée sublime et grotesque » qui fait les montagnes russes entre hauts faits et basses manœuvres, grands discours et petites phrases. Chemin faisant, les moments clefs de notre roman national défilent – guerre d’Algérie, mai 68, chocs pétroliers… – nous emportant souvent vers des sommets de drôlerie. Du Grand Charles au Petit Nicolas, de François à François, on voit aussi la politique changer : la vie privée des puissants s’étale, les plateaux de télé deviennent des champs de bataille et les traits d’esprit assassins s’y décochent comme des flèches. Le jour de gloire est arrivé nous fait revivre en accéléré ces duels parfois passés à la postérité… mettant aussi le doigt sur notre rapport au politique, entre admiration et fascination pas toujours innocente. À un mois, jour pour jour du premier tour de l’élection présidentielle, voici une soirée pré-électorale à ne manquer sous aucun prétexte !

Autour du spectacle

La scène des idées avec Jean Viard
Politique : et si on parlait d’avenir ?
mardi 31 janvier à 18 h 30
grande salle

Les Apéros dits du vendredi
vendredi 3 février à 18 h 30
François Mitterrand, un roman dans l’Histoire
avec Léo Cohen-Paperman et les stagiaires de l’atelier Théâtre-École
Ciné-club
mardi 14 mars à 19 h 30
La gueule de l’autre
réalisé par Pierre Tchernia


Bord plateau
jeudi 23 mars
rencontre avec l’équipe artistique

'

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)