Good

Par Rodolphe Burger + Malik Djoudi en 1re partie

rock
en coréalisation avec le Silex

Rodolphe Burger, c’est un son reconnaissable entre tous : un chant scandé au grain envoûtant, une voix de guitare déliée, réverbérée et atmosphérique, des réminiscences de rock et de blues… Paru en 2017, Good est son cinquième album solo. Presque 10 ans se sont écoulés depuis son dernier opus. Un temps d’une maturation ponctué d’autres publications, comme l’album hommage au Velvet Underground ou celui réalisé en duo avec l’écrivain Olivier Cadiot.

Composé en voyage au fil de résidences, l’album Good porte la trace de climats musicaux inédits et se trouve – comme toujours chez Rodolphe Burger – au carrefour d’influences littéraires nombreuses qui vont de Samuel Beckett à Pierre Alferi, Goethe ou T.S Eliot (les 433 vers, tous dits, du long poème The Waste Land). Des sons acoustiques ou électroniques, des textures et des textes, des voix caressantes ou lointaines… Autant de paysages que Rodolphe Burger agence sur scène en shaman, entouré de Christophe Calpini (batterie et machines) et Sarah Murcia (contrebasse et chœurs). Good, on ne saurait mieux dire…

 

au Silex

pour toute la famille

Tarif

Spectacle hors abonnement / réservations uniquement au Silex / Tarifs de 12 à 16 €

Réservez

Liens

Chant, guitare Rodolphe Burger
Contrebasse, chœurs Sarah Murcia
Batterie, machines Christophe Calpini
Son Léo Spiritof
Lumières Christophe Olivier
Régie générale Amandine Pourcelot
Photo Julien Mignot

Good

Par Rodolphe Burger + Malik Djoudi en 1re partie

Musique / Tous les spectacles

rock
en coréalisation avec le Silex

Rodolphe Burger, c’est un son reconnaissable entre tous : un chant scandé au grain envoûtant, une voix de guitare déliée, réverbérée et atmosphérique, des réminiscences de rock et de blues… Paru en 2017, Good est son cinquième album solo. Presque 10 ans se sont écoulés depuis son dernier opus. Un temps d’une maturation ponctué d’autres publications, comme l’album hommage au Velvet Underground ou celui réalisé en duo avec l’écrivain Olivier Cadiot.

Composé en voyage au fil de résidences, l’album Good porte la trace de climats musicaux inédits et se trouve – comme toujours chez Rodolphe Burger – au carrefour d’influences littéraires nombreuses qui vont de Samuel Beckett à Pierre Alferi, Goethe ou T.S Eliot (les 433 vers, tous dits, du long poème The Waste Land). Des sons acoustiques ou électroniques, des textures et des textes, des voix caressantes ou lointaines… Autant de paysages que Rodolphe Burger agence sur scène en shaman, entouré de Christophe Calpini (batterie et machines) et Sarah Murcia (contrebasse et chœurs). Good, on ne saurait mieux dire…

 

Autour du spectacle

La chanson expérimentale française, des cabarets à la pop actuelle
Par Maxime Delcourt
conférence
mercredi 29 novembre à 20 h
au Silex
entrée libre

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)