Le plus beau but était une passe !

Par la Compagnie des Animaux en Paradis

Un Midi au Théâtre

Avez-vous en mémoire ce délicieux Midi au Théâtre auquel Léo Cohen-Paperman nous conviait la saison passée ? Notre metteur en scène résident y croisait ses passions pour la cuisine et la littérature, sous les auspices de Marcel Proust. Le voici qui remet le couvert pour dévoiler une inclination tout aussi forte pour le football et nous confirmer ainsi qu’il affectionne décidément les pas de côté ; un peu à la manière d’un certain Éric Cantona qui à la question « Quel est le plus beau but de votre carrière ? » répond invariablement « Mon plus beau but ? C’était une passe ! ». À partir de cette boutade de génie, Léo Cohen-Paperman s’interroge : « Le football est-il le miroir du monde ? ». Car c’est un fait, le beau jeu est en berne et le football d’aujourd’hui n’a que peu de choses à voir avec ce qu’il fut à l’origine : un sport ouvrier où la prise de risque, la construction collective… et donc la passe, primaient. Tout le contraire du ballon rond contemporain, purement défensif, dont la monotonie tranche avec les rémunérations extravagantes des joueurs. Avec cette évolution en ligne de mire, Léo Cohen-Paperman coache un duo d’acteurs et nous propose de revisiter l’histoire du football à travers de grands matchs et de grands personnages. «  Quelles équipes ont incarné de façon parfaite l’idée d’entraide et de solidarité ? Quels joueurs sont l’idée même de l’individualisme contemporain ? » s’interroge-t-il. Des questions auxquelles la troupe va s’ingénier à répondre en s’appuyant sur des commentaires de matchs d’anthologie, des témoignages historiques et des conférences philosophiques…

foyer bar

à partir de 12 ans

Durée : environ 45 mn

Tarif

gratuit

Liens

Mise en espace et conception Léo Cohen-Paperman

D’après Jean-Claude Michéa, Éric Cantona, Eduardo Galeano, Arrigo Sacchi, Marcelo Bielsa (et bien d’autres...)

Avec Pauline Bolcatto et Fabien Joubert

Photo Lucile Reynaud

Le plus beau but était une passe !

Par la Compagnie des Animaux en Paradis

Théâtre / Tous les spectacles

Un Midi au Théâtre

Avez-vous en mémoire ce délicieux Midi au Théâtre auquel Léo Cohen-Paperman nous conviait la saison passée ? Notre metteur en scène résident y croisait ses passions pour la cuisine et la littérature, sous les auspices de Marcel Proust. Le voici qui remet le couvert pour dévoiler une inclination tout aussi forte pour le football et nous confirmer ainsi qu’il affectionne décidément les pas de côté ; un peu à la manière d’un certain Éric Cantona qui à la question « Quel est le plus beau but de votre carrière ? » répond invariablement « Mon plus beau but ? C’était une passe ! ». À partir de cette boutade de génie, Léo Cohen-Paperman s’interroge : « Le football est-il le miroir du monde ? ». Car c’est un fait, le beau jeu est en berne et le football d’aujourd’hui n’a que peu de choses à voir avec ce qu’il fut à l’origine : un sport ouvrier où la prise de risque, la construction collective… et donc la passe, primaient. Tout le contraire du ballon rond contemporain, purement défensif, dont la monotonie tranche avec les rémunérations extravagantes des joueurs. Avec cette évolution en ligne de mire, Léo Cohen-Paperman coache un duo d’acteurs et nous propose de revisiter l’histoire du football à travers de grands matchs et de grands personnages. «  Quelles équipes ont incarné de façon parfaite l’idée d’entraide et de solidarité ? Quels joueurs sont l’idée même de l’individualisme contemporain ? » s’interroge-t-il. Des questions auxquelles la troupe va s’ingénier à répondre en s’appuyant sur des commentaires de matchs d’anthologie, des témoignages historiques et des conférences philosophiques…

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)