La princesse au petit pois

Par Théâtre à Cran

La princesse au petit pois ? Aussi célèbre que bref, ce conte ne pèse guère plus lourd avec ses quelques lignes que la minuscule légumineuse à laquelle il emprunte son titre. Il ressemble d’ailleurs davantage à un pastiche à l’ironie mordante qu’aux histoires de Princes et de Princesses auxquelles la littérature nous a habitués. Rappel des faits… Il était une fois un pauvre Prince qui s’abandonnait à la mélancolie en son château après avoir parcouru le pays en vain pour trouver une authentique Princesse. Ceci jusqu’au jour d’orage où… Une jeune fille détrempée comme une serpillère frappe à la porte ! Une Princesse, enfin ? C’est là tout l’enjeu de ce conte qui met en son centre la question du vrai et du faux. À partir de la trame d’Andersen, l’auteur Édouard Signolet a réalisé un conte augmenté qui nous en dit plus sur les tribulations du Prince… De quoi faire phosphorer les enfants qui se posent tant de questions sur le vaste monde. Et quel lieu plus indiqué que le Théâtre pour développer tout ensemble le goût du jeu et l’esprit critique ? Dans une esthétique dépouillée et féerique qui ne masque ni ressort ni ficelle, les quatre comédiens du Théâtre à Cran passent du jeu à la narration, changent de personnage comme de chemise sur une scène éclatante de couleurs. Un pur moment de fantasmagorie, d’illusion et de rire.

Mise en scène collective
Avec Romain Ozanon, Delphine Horviller, Lucie Donet, Jean-Jacques Parquier
Composition Jean-Marc Weber
Lumière Guilhem Gibert
Construction décor Guillemeau
Fabrication masques Folly Afahounko
Photo Fred Déchelotte

Avec le soutien du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté,
du Département de Saône-et-Loire, de la Ville de Chalon-sur-Saône, du réseau Affluences, du Théâtre de Beaune, de la CRR du Grand Chalon, de la Minoterie

La princesse au petit pois

Par Théâtre à Cran

Spectacle en famille / Théâtre / Tous les spectacles

La princesse au petit pois ? Aussi célèbre que bref, ce conte ne pèse guère plus lourd avec ses quelques lignes que la minuscule légumineuse à laquelle il emprunte son titre. Il ressemble d’ailleurs davantage à un pastiche à l’ironie mordante qu’aux histoires de Princes et de Princesses auxquelles la littérature nous a habitués. Rappel des faits… Il était une fois un pauvre Prince qui s’abandonnait à la mélancolie en son château après avoir parcouru le pays en vain pour trouver une authentique Princesse. Ceci jusqu’au jour d’orage où… Une jeune fille détrempée comme une serpillère frappe à la porte ! Une Princesse, enfin ? C’est là tout l’enjeu de ce conte qui met en son centre la question du vrai et du faux. À partir de la trame d’Andersen, l’auteur Édouard Signolet a réalisé un conte augmenté qui nous en dit plus sur les tribulations du Prince… De quoi faire phosphorer les enfants qui se posent tant de questions sur le vaste monde. Et quel lieu plus indiqué que le Théâtre pour développer tout ensemble le goût du jeu et l’esprit critique ? Dans une esthétique dépouillée et féerique qui ne masque ni ressort ni ficelle, les quatre comédiens du Théâtre à Cran passent du jeu à la narration, changent de personnage comme de chemise sur une scène éclatante de couleurs. Un pur moment de fantasmagorie, d’illusion et de rire.

Autour du spectacle

Visite contée du jeune spectateur
samedi 27 janvier à 11 h

départ au Foyer bar
à partir de 7 ans
durée environ 1 h
entrée libre sur inscription

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)