In varietate concordia

Par Marga Berra Zubieta

du mardi 27 février au jeudi 24 mai

Un mot peut se prononcer de la même façon qu’un autre dans une autre langue mais avoir un sens tout à fait différent. C’est une coïncidence propice au jeu.
In varietate concordia (la devise européenne «unie dans la diversité») joue de l’homophonie pour franchir les barrières et construire des ponts entre onze langues : le basque, l’espagnol, le français, l’anglais, le catalan, le polonais, l’albanais, le tchèque, le finnois, le wolof et l’arabe.
Dans le cadre de Donostia San-Sebastián 2016, Capitale européenne de la culture, la graphiste Marga Berra Zubieta a fait appel à onze polyglottes de Saint-Sébastien pour participer à des ateliers et trouver des homophones entre leurs langues. L’exposition présentera la série d’affiches et le livre Katu katu & co créés à partir de cette recherche.

In varietate concordia

Par Marga Berra Zubieta

Actions culturelles

du mardi 27 février au jeudi 24 mai

Un mot peut se prononcer de la même façon qu’un autre dans une autre langue mais avoir un sens tout à fait différent. C’est une coïncidence propice au jeu.
In varietate concordia (la devise européenne «unie dans la diversité») joue de l’homophonie pour franchir les barrières et construire des ponts entre onze langues : le basque, l’espagnol, le français, l’anglais, le catalan, le polonais, l’albanais, le tchèque, le finnois, le wolof et l’arabe.
Dans le cadre de Donostia San-Sebastián 2016, Capitale européenne de la culture, la graphiste Marga Berra Zubieta a fait appel à onze polyglottes de Saint-Sébastien pour participer à des ateliers et trouver des homophones entre leurs langues. L’exposition présentera la série d’affiches et le livre Katu katu & co créés à partir de cette recherche.

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)