Le Théâtre

Le lieu

Le Théâtre

SONY DSC

Le Théâtre d’Auxerre est un bâtiment dont la conception date des années 30, sa construction est terminée en 1947, et son aménagement complet, dans sa première version, en 1950. Originellement Maison du Peuple, le bâtiment accueille diverses activités liées aux arts mais également aux sports, et bénéficie de différentes salles. En janvier 1999, le bâtiment réouvre ses portes pour offrir au public l’accès à un bâtiment rénové, transformé, réaménagé, de l’esplanade aux meubles, en passant par sa régie technique.

La Grande salle

grande salle parterre copie

La salle de spectacle permet d’accueillir confortablement 559 personnes réparties en un parterre et un balcon. L’accès en salle se fait depuis le hall d’accueil et le foyer bar. En attendant le début du spectacle, on y découvre les oeuvres de Jean Burkhalter, enfant du pays. Les fresques murales sont réalisées entre 1939 et 1942. On trouve les dessins préparatoires de ces fresques au musée-abbaye Saint Germain. La coupole est également peinte par Burkalter. On y retrouve le lion d’or, symbole de la ville d’Auxerre, mais également les différents signes du Zodiaque, parmi lesquels « l’écrevisse bleue », qui inspirera plus tard Jean-Claude Delagneau pour créer la troupe éponyme.

Le studio

studio copie

Auparavant gymnase, cette salle est consacrée à la création et à la diffusion de spectacles depuis 1999. Dotée d’un gradin rétractable de 100 places, le studio peut accueillir des spectacles plus intimistes ou des ateliers artistiques.

La salle de répétition

SONY DSC

Située au premier étage du Théâtre, la salle de répétition est utilisée pour les actions culturelles développées autour de la programmation artistique.

On y trouve une autre fresque murale (peinture et céramique), œuvre de Freyssinges et Sivault, manufacture de Sèvre, d’après un dessin de Burkhalter, sur le thème de…

Le foyer-bar

SONY DSC

Lieu de vie du théâtre, le bar accueille les spectateurs tous les soirs de représentation. Depuis la saison 2012-2013, les apéros-dits du vendredi s’y déroulent régulièrement.

Fresque de Georges-André Klein, cette fois-ci sur le thème de la vue. Elle fut d’abord exposée au Pavillon de sèvre lors de l’exposition universelle de 1900. Elle avait une place au plafond avant de se retrouver sur ce mur.

Vous souhaitez Louer des espaces ?

Générique de l’ouvrage

Maître d’ouvrage : Ville d’Auxerre

Architecte / Jean Durand, BET structures / Pyren Ingénierie, BET fluides / Xu Acoustique, acousticien / Cabinet Morel, économiste / Eric Jourdan, designer / Philippe Apeloig, graphiste, pour la signalétique

 

 

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)