Saison 2016 – 2017

Compagnies à nos côtés

Le soutien à la production est un outil économique essentiel à la création des spectacles. Ce sont avant tout des histoires humaines et toujours sur des temps longs. Cette saison le Théâtre soutiendra divers projets d’artistes. Ces artistes seront sollicités en priorité pour nous aider dans les actions de sensibilisation et de médiation. Notre métier est de favoriser la rencontre entre l’artiste et son public.

 

Certains artistes restent plusieurs années compagnons du Théâtre d’Auxerre. Cela nous permet de les aider à « s’installer » dans la ville et à développer des relations directes et personnelles avec les spectateurs, dans notre jargon nous parlons de « résidence longue » :

Othello, compagnie des Animaux en Paradis

 

Notre rôle est aussi de provoquer la rencontre entre des artistes d’univers et de géographie différentes.  Nous avons forcé le destin entre Léo Cohen-Paperman et le Quatuor Mélété, porteur initial du projet :

Les Voyages de Gulliver

 

Certaines résidences sont d’une durée d’un an et, le temps d’une saison, nous accompagnons les compagnies dans la finalisation de leur projet et dans le même temps elles nous aident à aller à la rencontre des publics (temps scolaires, ateliers… ) :

Danse au bord du vide, compagnie Manie

– Après la fin, compagnie Le Beau Danger

SYNC, compagnie les Objets Volants

 

La confiance réciproque entre un artiste et l’équipe d’une salle de spectacle est précieuse. Sans contrainte institutionnelle, Jean-Michel Fournereau à qui nous avions commandé Cabaret Cyrk la saison passée, sera présent cette saison dans une proposition lyrique à destination de la jeunesse… mais pas que !

– Petit, Moyen, Grand… et le Fantôme de l’Opéra

 

Parfois les spectacles ont besoin d’être améliorés, corrigés plusieurs mois ou années après leur création. On parle de reprise et les artistes « remettent leur ouvrage sur le métier ».

Cette saison ce sera le cas pour :

– L’Homnimal, compagnie Les Pieds devant

MarcELLE, Les Bleus de travail

 

Dans la dernière ligne droite, juste avant la création dans un autre théâtre, le soutien d’un théâtre ami est nécessaire pour finaliser son propos.

– Une bouteille sur le sable, compagnie Le Turlupin

 

Pour préparer leur avenir professionnel, les étudiants ont besoin de structures culturelles ouvertes à l’expérimentation de leurs intuitions et de leur univers :

À la lueur de leurs mains, trio Cousu Main

 

Et après la sortie de l’école, il est essentiel de pouvoir travailler et présenter son projet aux professionnels dans les meilleures conditions possibles :

Notre Faille, compagnie Petite Foule Production

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)