Événement Passé

Don Quichotte

D’après Miguel de Cervantès Par la Compagnie des Dramaticules

Assister à un spectacle des Dramaticules, c’est se souvenir combien le goût du jeu est à la source de tout théâtre. Le jeu de l’acteur bien sûr, que cette bande de trentenaires porte avec une gourmandise éclatante. Le jeu des conventions aussi. Au théâtre, tout est faux et tout est vrai. Voilà le savoureux paradoxe que la compagnie ne cesse de réactiver dans ses créations. Autant dire qu’avec Don Quichotte, c’est un fabuleux terrain d’aventure qui s’offre à elle. L’histoire ? Un pauvre gentilhomme qui a lu trop de romans se perd entre réel et  fiction, s’éprend de chevalerie et part sur les routes pour affronter maints périls imaginaires… Conçu par Cervantès comme une vertigineuse mise en abyme où chaque récit est emboîté dans un autre, Don Quichotte est avant tout le roman du simulacre, l’histoire d’un homme qui décide de lutter contre la médiocrité du monde pour la transformer en une épopée fantasmagorique. Pour rendre justice à la modernité de cette architecture baroque, le metteur en scène Jérémie Le Louët a choisi de camper l’épopée sur un plateau de cinéma. C’est un jeu de miroirs supplémentaire qui s’offre ainsi au roman, gage que l’image sera au centre du propos pour démultiplier l’énergie euphorisante et hautement corrosive de cette troupe.

grande salle

à partir de 13 ans

Durée : environ 2 h 05

Tarif

de 7,50 à 24 euros

Réservez

A découvrir aussi

Liens

Avec Julien Buchy, Anthony Courret, Jonathan Frajenberg, Jérémie Le Louët, David Maison et Dominique Massat
Adaptation et mise en scène Jérémie Le Louët
Collaboration artistique Noémie Guedj
Scénographie Blandine Vieillot
Costumes Barbara Gassier
Vidéo Thomas Chrétien, Simon Denis et Jérémie Le Louët
Lumière Thomas Chrétien
Son Simon Denis
Couture Lydie Lalaux
Construction Guéwen Maigner
Régie Thomas Chrétien et Simon Denis
Photo Jean-Louis Fernandez

Production Compagnie des Dramaticules Coproduction Châteaux de la Drôme, Théâtre de Châtillon, Théâtre de la Madeleine - scène conventionnée de Troyes, Centre culturel des Portes de l'Essonne, Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, Théâtre André Malraux de Chevilly-Larue Avec le soutien du Conseil Régional d'Île-de-France, du Conseil Départemental du Val-de-Marne, du Conseil Départemental de l'Essonne, d’Arcadi Île-de-France, du Centre d'art et de culture de Meudon et du Théâtre 13 à Paris

Don Quichotte

D’après Miguel de Cervantès Par la Compagnie des Dramaticules

Théâtre / Tous les spectacles

Assister à un spectacle des Dramaticules, c’est se souvenir combien le goût du jeu est à la source de tout théâtre. Le jeu de l’acteur bien sûr, que cette bande de trentenaires porte avec une gourmandise éclatante. Le jeu des conventions aussi. Au théâtre, tout est faux et tout est vrai. Voilà le savoureux paradoxe que la compagnie ne cesse de réactiver dans ses créations. Autant dire qu’avec Don Quichotte, c’est un fabuleux terrain d’aventure qui s’offre à elle. L’histoire ? Un pauvre gentilhomme qui a lu trop de romans se perd entre réel et  fiction, s’éprend de chevalerie et part sur les routes pour affronter maints périls imaginaires… Conçu par Cervantès comme une vertigineuse mise en abyme où chaque récit est emboîté dans un autre, Don Quichotte est avant tout le roman du simulacre, l’histoire d’un homme qui décide de lutter contre la médiocrité du monde pour la transformer en une épopée fantasmagorique. Pour rendre justice à la modernité de cette architecture baroque, le metteur en scène Jérémie Le Louët a choisi de camper l’épopée sur un plateau de cinéma. C’est un jeu de miroirs supplémentaire qui s’offre ainsi au roman, gage que l’image sera au centre du propos pour démultiplier l’énergie euphorisante et hautement corrosive de cette troupe.

Autour du spectacle

Ciné-club
mercredi 16 novembre à 19 h 30
Lost in La Mancha
réalisé par Keith Fulton et Louis Pepe
plus d’infos dans une brochure tirée à part

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)