Événement Passé

Fleurs de Cimetière

Par la Cie HERVE-GIL

et autres sornettes…

 

Voici un spectacle revigorant qui parle sans détour et avec un humour salutaire, de la vieillesse, de la décrépitude annoncée, de la mémoire du corps, d’avoir été et ne plus être… Interprète et chorégraphe réputée, Myriam Herve-Gil mêle à sa danse un théâtre nourri d’une ironie grinçante et amusée. Dans cette pièce, elle soulève la question : quels sont les présupposés qui orientent le regard porté sur la maturité, sur le corps dansant et a fortiori le corps féminin ? Après tout, oui, cinquante ans est un bel âge pour se poser quelques questions. Fourbies par un texte mordant de Dominique Wittorski, ces « fleurs de cimetière » sont un hymne à la vie, à la danse, à la nécessité de faire avec… Sur scène, les six danseuses resplendissantes apportent un éclatant démenti au pessimisme de l’âge, tandis que la comédienne Fransoise Simon donne à sourire et réfléchir. Le problème reste entier, l’humour demeure, l’émotion surgit et les clichés tombent !

grande salle

à partir de 6 ans

Durée : 1 h

Tarif

de 7 à 22 euros

A découvrir aussi

Liens

Chorégraphie et mise en scène Myriam Herve-Gil

Interprétation Pascale Degli Esposti, Michala Marcus, Marie-Pierre Scoliege, Edwige Wood, Claire Sauvagon, Myriam Herve-Gil, Fransoise Simon

Texte Dominique Wittorski

Création lumière Marie-Hélène Pinon

Création bande son Patric Muller

Costumes Cie HERVE-GIL

Photo Max Yves

Coproduction Théâtre Louis Jouvet - scène conventionnée des Ardennes, Cie HERVE-GIL Avec le soutien de l’ORCCA / Conseil Régional de Champagne-Ardenne, du ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Champagne-Ardenne, la Fondation ECArt-Pomaret Remerciements CND Pantin, Arcal, Les Ateliers Caffin tapissier/décorateur

Fleurs de Cimetière

Par la Cie HERVE-GIL

Danse / Théâtre

et autres sornettes…

 

Voici un spectacle revigorant qui parle sans détour et avec un humour salutaire, de la vieillesse, de la décrépitude annoncée, de la mémoire du corps, d’avoir été et ne plus être… Interprète et chorégraphe réputée, Myriam Herve-Gil mêle à sa danse un théâtre nourri d’une ironie grinçante et amusée. Dans cette pièce, elle soulève la question : quels sont les présupposés qui orientent le regard porté sur la maturité, sur le corps dansant et a fortiori le corps féminin ? Après tout, oui, cinquante ans est un bel âge pour se poser quelques questions. Fourbies par un texte mordant de Dominique Wittorski, ces « fleurs de cimetière » sont un hymne à la vie, à la danse, à la nécessité de faire avec… Sur scène, les six danseuses resplendissantes apportent un éclatant démenti au pessimisme de l’âge, tandis que la comédienne Fransoise Simon donne à sourire et réfléchir. Le problème reste entier, l’humour demeure, l’émotion surgit et les clichés tombent !

Autour du spectacle

Bord plateau
jeudi 13 novembre
rencontre avec l’équipe artistique

 

La scène des idées
La vieillesse n’existe pas
mardi 25 novembre à 18 h 30
studio
conférence-débat avec Marc Augé

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)