Événement Passé

Georges & moi

Par Alexis HK

en coréalisation avec le Silex
chanson française

 

Au firmament de la chanson française, Georges Brassens occupe une place à part. Combien sommes-nous à voir en lui, au-delà de l’immense artiste, une figure familière, un ami… Voire comme Alexis HK, un « vieil oncle » vers lequel on revient sans cesse ? Chanteur à l’élégance discrète, à l’humour détaché parfois teinté de mélancolie, ce dernier lui rend aujourd’hui un hommage original : « Je voulais établir un dialogue, ou du moins un monologue avec Georges, non pas pour parler de ses petits secrets à lui, mais pour partager avec l’auditoire les liens intimes que l’on développe avec les grands poètes. » Georges & moi tient à la fois du concert et du one-man-show. Dans l’ombre, François Morel apporte un regard complice à ce tour de chant et l’on sent bien la patte piquante de cet autre grand amoureux de Brassens courir en filigrane. Alexis HK parle, dialogue et va jusqu’à s’allonger sur le divan pour s’adresser au grand Georges entre deux chansons. Les chansons ? Une quinzaine, choisies parmi les plus relevées du répertoire (Misogynie à part, Le pornographe, La fessée…) et parfois réinterprétées avec une savoureuse irrévérence… que Brassens n’aurait sans doute pas blâmée !

grande salle

à partir de 12 ans

Durée : 1 h 30

Tarif

de 7,50 à 24 euros

Réservez

Liens

Chant, guitare acoustique, ukulélé Alexis HK
Contrebasse, ukulélé basse Simon Mary
Guitare manouche, guitare électrique Loïc Molineri
Régie son Philippe Henry
Régie lumière Guillaume Cousin
Régie générale Jérôme Guinel
Collaboration artistique François Morel
Photo Marc Philippe

Avec le soutien de la SACEM, de l’ADAMI et du CNV

Georges & moi

Par Alexis HK

Musique / Tous les spectacles

en coréalisation avec le Silex
chanson française

 

Au firmament de la chanson française, Georges Brassens occupe une place à part. Combien sommes-nous à voir en lui, au-delà de l’immense artiste, une figure familière, un ami… Voire comme Alexis HK, un « vieil oncle » vers lequel on revient sans cesse ? Chanteur à l’élégance discrète, à l’humour détaché parfois teinté de mélancolie, ce dernier lui rend aujourd’hui un hommage original : « Je voulais établir un dialogue, ou du moins un monologue avec Georges, non pas pour parler de ses petits secrets à lui, mais pour partager avec l’auditoire les liens intimes que l’on développe avec les grands poètes. » Georges & moi tient à la fois du concert et du one-man-show. Dans l’ombre, François Morel apporte un regard complice à ce tour de chant et l’on sent bien la patte piquante de cet autre grand amoureux de Brassens courir en filigrane. Alexis HK parle, dialogue et va jusqu’à s’allonger sur le divan pour s’adresser au grand Georges entre deux chansons. Les chansons ? Une quinzaine, choisies parmi les plus relevées du répertoire (Misogynie à part, Le pornographe, La fessée…) et parfois réinterprétées avec une savoureuse irrévérence… que Brassens n’aurait sans doute pas blâmée !

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)