Keren Ann

en coréalisation avec le Silex

Un songwriting folk, élégant et nimbé de mélancolie… En deux décades, Keren Ann a marqué le continent pop de son empreinte douce et personnelle. Paru en mars, Bleue est son 8e opus solo. Un album de retrouvailles avec la langue française pour cette enfant du melting pot qui a récemment jeté les amarres à Paris… Une ville où elle a ses attaches : en 2000, elle y était née aux oreilles du grand public dans l’ombre tutélaire d’Henri Salvador dont elle a co-écrit (avec Benjamin Biolay) le lumineux Chambre avec vue. Comme souvent chez Keren Ann, les chansons portent ici la trace des expériences vécues.  Le deuil, la naissance, l’amour qui parfois se délie. Les attaches familiales aussi (Odessa, Odyssée) ; ou littéraires encore, via une évocation sensible de l’auteure Virginia Woolf. La couleur de l’eau et du ciel est filée comme une métaphore du voyage. Et celui-ci nous porte loin : Ton île prison, Le fleuve doux, Nager la nuit… Suite de ballades aux orchestrations cristallines, Bleue que Keren Ann interprète désormais en tournée est un album ondoyant et profond. Parfois douloureux. Sur scène, elle le partage avec une intensité qui n’appartient qu’à elle.

grande salle

à partir de 8 ans

Durée : 1 h 30

Tarif

de 8 à 25 euros

Réservez

Avec Keren Ann

Photo Bouchra Jarrar

Keren Ann

Musique / Tous les spectacles

en coréalisation avec le Silex

Un songwriting folk, élégant et nimbé de mélancolie… En deux décades, Keren Ann a marqué le continent pop de son empreinte douce et personnelle. Paru en mars, Bleue est son 8e opus solo. Un album de retrouvailles avec la langue française pour cette enfant du melting pot qui a récemment jeté les amarres à Paris… Une ville où elle a ses attaches : en 2000, elle y était née aux oreilles du grand public dans l’ombre tutélaire d’Henri Salvador dont elle a co-écrit (avec Benjamin Biolay) le lumineux Chambre avec vue. Comme souvent chez Keren Ann, les chansons portent ici la trace des expériences vécues.  Le deuil, la naissance, l’amour qui parfois se délie. Les attaches familiales aussi (Odessa, Odyssée) ; ou littéraires encore, via une évocation sensible de l’auteure Virginia Woolf. La couleur de l’eau et du ciel est filée comme une métaphore du voyage. Et celui-ci nous porte loin : Ton île prison, Le fleuve doux, Nager la nuit… Suite de ballades aux orchestrations cristallines, Bleue que Keren Ann interprète désormais en tournée est un album ondoyant et profond. Parfois douloureux. Sur scène, elle le partage avec une intensité qui n’appartient qu’à elle.

Autour du spectacle

La presse en parle

« Keren Ann nous plonge dans le bleu de son âme. (…) Un album intimiste, poignant, qui va puiser dans les fonds marins et aquatiques des méandres de l’amour. » Didier Varrod pour France Inter

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)