L’Avare

Par la compagnie Facteurs Communs

Harpagon a des vues sur une jeune beauté, ses enfants s’éprennent de belles personnes désargentées… Dans la maison de l’Avare, c’est jour de mariage général ! La lutte s’annonce âpre entre l’amour et l’argent, ces forces contraires qui font tourner le monde de toute éternité.


Comédie écrite à la manière d’une tragédie, pièce de bravoure avec ses nombreux duos, l’Avare est un terrain de jeu sans pareil pour les acteurs. C’est aussi, hier comme aujourd’hui, ce réquisitoire cinglant contre une rapacité qui sape pareillement la société et les liens familiaux. Amoureux du texte, le metteur en scène Fred Cacheux a recherché l’épure pour laisser à la langue de Molière toute liberté pour se déchaîner. Lignes claires pour la scénographie et parti pris d’équilibre pour la direction d’acteurs : loin de faire tourner le spectacle autour de la seule figure d’Harpagon, tous les caractères qui font le sel de la pièce sont mis en lumière. Et si le face à face entre un Avare aux gestes économes et son fils Cléante explosif et cartoonesque reste un sommet, les autres rôles croqués avec justesse ne sont pas en reste. Merveilleusement comique, pleine d’appétit et d’audace, la folle équipe de comédien·ne·s de Facteurs Communs se dépense sans compter et à la fin, chacun tire son épingle du jeu avec brio. Cet Avare féroce repeint au noir est d’une terrifiante cocasserie… Un classique qui n’a pas fini de nous donner du plaisir.

grande salle

à partir de 10 ans

Durée : 2 h

Tarif

de 8 à 25 euros

Réservez

Texte Molière

Mise en scène Fred Cacheux

Assistant Joseph Menant

Assistant stagiaire Samuel Meyer

Son Madame Miniature

Décor et lumière Hervé Cherblanc

Régie Arthur Michel

Costumes Angèle Gaspar

Maquillages et coiffures Catherine Nicolas

Avec Muriel Inès Amat, Quentin Barbosa, Fred Cacheux, Jessie Chapuis, Simon Delgrange, Quentin Gratias, David Martins, Joseph Menant, David Migeot, Hélène Morelli

Photo Hervé Cherblanc

Créé le 24 janvier 2019 à la Nef – Relais culturel de Wissembourg. Production Cie Facteurs Communs Co-production et accueil en résidence de La Nef – Relais culturel de Wissembourg, le Théâtre de la Madeleine – scène conventionnée de Troyes Avec le soutien de la région Grand Est, la DRAC Grand Est, l’agence culturelle Grand Est, la ville de Strasbourg, le Fonds d’insertion professionnelle de l’éstba, l’ENSAD (École Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier Languedoc-Roussillon), la Spedidam et le Jeune Théâtre National

L’Avare

Par la compagnie Facteurs Communs

Théâtre / Tous les spectacles

Harpagon a des vues sur une jeune beauté, ses enfants s’éprennent de belles personnes désargentées… Dans la maison de l’Avare, c’est jour de mariage général ! La lutte s’annonce âpre entre l’amour et l’argent, ces forces contraires qui font tourner le monde de toute éternité.


Comédie écrite à la manière d’une tragédie, pièce de bravoure avec ses nombreux duos, l’Avare est un terrain de jeu sans pareil pour les acteurs. C’est aussi, hier comme aujourd’hui, ce réquisitoire cinglant contre une rapacité qui sape pareillement la société et les liens familiaux. Amoureux du texte, le metteur en scène Fred Cacheux a recherché l’épure pour laisser à la langue de Molière toute liberté pour se déchaîner. Lignes claires pour la scénographie et parti pris d’équilibre pour la direction d’acteurs : loin de faire tourner le spectacle autour de la seule figure d’Harpagon, tous les caractères qui font le sel de la pièce sont mis en lumière. Et si le face à face entre un Avare aux gestes économes et son fils Cléante explosif et cartoonesque reste un sommet, les autres rôles croqués avec justesse ne sont pas en reste. Merveilleusement comique, pleine d’appétit et d’audace, la folle équipe de comédien·ne·s de Facteurs Communs se dépense sans compter et à la fin, chacun tire son épingle du jeu avec brio. Cet Avare féroce repeint au noir est d’une terrifiante cocasserie… Un classique qui n’a pas fini de nous donner du plaisir.

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)