Le miracle de Théophile

Par l’ensemble Obsidienne

UN FAUST MÉDIÉVAL

L’ensemble Obsidienne nous donne rendez-vous dans les studios d’un grand magicien de l’image : Georges Méliès ! Imaginez, Le miracle de Théophile d’après Rutebeuf en sera le prochain film… La famille Méliès, les voisins, les amis participent à l’aventure. Il faut jouer tous les personnages de cette fable médiévale mais aussi composer et interpréter la musique qui accompagnera le film. Les instruments ? Vèze, chalumeau, cistre, psaltérion, vièle, tambour à corde, coquille St Jacques et sonnailles, cornet, rebec, cornemuse… Et même crwth ! Qui diable a bien pu inspirer à Emmanuel Bonnardot et sa troupe une telle collision entre les arts et les époques ? Faust pardieu… ce mythe que Le miracle de Théophile porte en germe et que l’on retrouve de la Renaissance au Romantisme et bien au-delà, puisque Méliès a aussi réalisé le sien. Voici pour la pirouette temporelle. Oubliez les époques, les genres et les a priori, ici les aiguilles s’affolent au gré d’une de ces « fantaisies » dont Obsidienne a le secret. Ces formes libres à la charnière de la musique et du théâtre sont un terrain privilégié pour cette troupe de joueurs dans tous les sens du terme qui fait figure de référence incontournable dans le paysage des musiques médiévales. Loin de figer ces expressions dans une révérence compassée, Obsidienne leur rend une part essentielle de ce qu’elles ont toujours été : des musiques de fête, populaires et pleines de fantaisie. Voici une rencontre hors du temps qui promet un spectacle « bel et bon vivant ! »

 

grande salle

à partir de 8 ans

Durée : 1 h 15

Tarif

de 8 à 25 euros

Réservez

Liens

Réalisation Emmanuel Bonnardot
Mise en scène Pierre Tessier
Réalisation générale des images François Demerliac
Lumières Christian Mazubert
Chant, flûtes doubles, vèze, flûtes droites, cornemuses, chalumeau Florence Jacquemart
Chant, psaltérions, tambour à corde, coquilles St Jacques et autres sonnailles Hélène Moreau
Chant, cornet, cistre Camille Bonnardot
Chant, rebec, crwth, vièles à archet, cornet, cistre Emmanuel Bonnardot
Chant Pierre Bourhis, Pierre Tessier
Photo François Demerliac

Production Obsidienne Coproduction Le Théâtre – scène conventionnée d’Auxerre

Le miracle de Théophile

Par l’ensemble Obsidienne

Musique / Tous les spectacles

UN FAUST MÉDIÉVAL

L’ensemble Obsidienne nous donne rendez-vous dans les studios d’un grand magicien de l’image : Georges Méliès ! Imaginez, Le miracle de Théophile d’après Rutebeuf en sera le prochain film… La famille Méliès, les voisins, les amis participent à l’aventure. Il faut jouer tous les personnages de cette fable médiévale mais aussi composer et interpréter la musique qui accompagnera le film. Les instruments ? Vèze, chalumeau, cistre, psaltérion, vièle, tambour à corde, coquille St Jacques et sonnailles, cornet, rebec, cornemuse… Et même crwth ! Qui diable a bien pu inspirer à Emmanuel Bonnardot et sa troupe une telle collision entre les arts et les époques ? Faust pardieu… ce mythe que Le miracle de Théophile porte en germe et que l’on retrouve de la Renaissance au Romantisme et bien au-delà, puisque Méliès a aussi réalisé le sien. Voici pour la pirouette temporelle. Oubliez les époques, les genres et les a priori, ici les aiguilles s’affolent au gré d’une de ces « fantaisies » dont Obsidienne a le secret. Ces formes libres à la charnière de la musique et du théâtre sont un terrain privilégié pour cette troupe de joueurs dans tous les sens du terme qui fait figure de référence incontournable dans le paysage des musiques médiévales. Loin de figer ces expressions dans une révérence compassée, Obsidienne leur rend une part essentielle de ce qu’elles ont toujours été : des musiques de fête, populaires et pleines de fantaisie. Voici une rencontre hors du temps qui promet un spectacle « bel et bon vivant ! »

 

Autour du spectacle

Ciné au Théâtre
jeudi 7 décembre à 19 h 30

La beauté du diable
réalisé par René Clair
entrée libre

Répétition publique
samedi 16 décembre à 15 h 30
grande salle
entrée libre

Bord plateau
à l’issue de chaque représentation
rencontre avec l’équipe artistique

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)