Événement Passé

Le miroir de Jade

De Sandrine Bonnaire et Raja Shakarna

théâtre / danse

 

À la suite d’un coma, Jade se réveille, dépossédée de son corps et de son environnement, en un mot de son identité. À corps perdu, elle se met en mouvement, pas après pas, pour aller jusqu’au bout de la traversée intérieure du miroir, à sa propre reconquête… Cette pièce est née du désir de Sandrine Bonnaire et de la chorégraphe Raja Shakarna de relier leurs deux univers autour d’une création centrée sur le langage du corps. Entre théâtre de texte et théâtre de mouvement, l’actrice utilise le vocabulaire corporel, le mime et la danse, pour exprimer toute une gamme d’émotions, face à des comédiens vibrants de vie et de mots. Un parcours sur la reconstruction, un moment intense et bouleversant que nous livre en pleine face une comédienne lumineuse qui brûle les planches comme elle crève l’écran.

grande salle

à partir de 12 ans

Durée : 1 h 15

Tarif

de 7 à 22 euros

Liens

De Sandrine Bonnaire et Raja Shakarna

Mise en scène et chorégraphie Raja Shakarna

Collaboration artistique Alexander Moralès

Avec Sandrine Bonnaire, Pauline Bayle, Elisa Gomez

et les voix de Pauline Ahache, Aurèle Bernard, Clarisse Bernard, Luc Chareyron, Adeline Guillot

Percussions Yi-Ping Yang

Kamantcha Gaguik Mouradian

Regard dramaturgique Catherine Ailloud-Nicolas

Composition musicale Yi-Ping Yang, Gaguik Mouradian

Scénographie et costumes Bruno de Lavenère

Son Frédéric Bühl

Lumière David Debrinay

Photo Jean-Louis Fernandez

Production La Comédie de Valence - centre dramatique national Drôme-Ardèche Remerciements à Richard Brunel, Nawfel Ibrahim, Anne-Marie Kodjovi, Maxime Shakarna et au Théâtre des Champs-Élysées

Le miroir de Jade

De Sandrine Bonnaire et Raja Shakarna

Danse / Théâtre

théâtre / danse

 

À la suite d’un coma, Jade se réveille, dépossédée de son corps et de son environnement, en un mot de son identité. À corps perdu, elle se met en mouvement, pas après pas, pour aller jusqu’au bout de la traversée intérieure du miroir, à sa propre reconquête… Cette pièce est née du désir de Sandrine Bonnaire et de la chorégraphe Raja Shakarna de relier leurs deux univers autour d’une création centrée sur le langage du corps. Entre théâtre de texte et théâtre de mouvement, l’actrice utilise le vocabulaire corporel, le mime et la danse, pour exprimer toute une gamme d’émotions, face à des comédiens vibrants de vie et de mots. Un parcours sur la reconstruction, un moment intense et bouleversant que nous livre en pleine face une comédienne lumineuse qui brûle les planches comme elle crève l’écran.

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)