Événement Passé

Lepeletier de Saint-Fargeau

De Valérie Durin

Les années culte

Le 20 janvier 1793, le révolutionnaire Michel Lepeletier, seigneur de Saint-Fargeau, est assassiné par un ancien garde du roi. Au cœur des temps les plus agités de l’histoire de France, ce crime fait beaucoup de bruit et Lepeletier est élevé au rang de « premier martyr de la Révolution ». Pourtant, deux ans plus tard, son buste est retiré de la salle de la Convention nationale et sa mémoire soigneusement oubliée. Valérie Durin parcourt ces deux « années culte » en mettant en scène Félix Lepeletier, le frère cadet du héros, le dirigeant Maximilien Robespierre et la fatale Thérésia Cabarrus qui fut proche des frères Lepeletier puis à l’origine de la chute de Robespierre. Trois personnages vivants, fragiles, affreux et magnifiques, dont les combats respectifs nous interpellent sur fond de guerres révolutionnaires, de trahisons, de corruption et de passions amoureuses. Un drame historique d’une étonnante modernité.

Mise en scène Valérie Durin

Lumières Patrick Blond

Avec Michel Durantin, Valérie Durin et Lionel Muzin

Production Compagnie Le P’tit Bastringue. Coproduction Le Théâtre – scène conventionnée d’Auxerre. Avec le soutien du Conseil Général de l’Yonne.

Lepeletier de Saint-Fargeau

De Valérie Durin

Théâtre

Les années culte

Le 20 janvier 1793, le révolutionnaire Michel Lepeletier, seigneur de Saint-Fargeau, est assassiné par un ancien garde du roi. Au cœur des temps les plus agités de l’histoire de France, ce crime fait beaucoup de bruit et Lepeletier est élevé au rang de « premier martyr de la Révolution ». Pourtant, deux ans plus tard, son buste est retiré de la salle de la Convention nationale et sa mémoire soigneusement oubliée. Valérie Durin parcourt ces deux « années culte » en mettant en scène Félix Lepeletier, le frère cadet du héros, le dirigeant Maximilien Robespierre et la fatale Thérésia Cabarrus qui fut proche des frères Lepeletier puis à l’origine de la chute de Robespierre. Trois personnages vivants, fragiles, affreux et magnifiques, dont les combats respectifs nous interpellent sur fond de guerres révolutionnaires, de trahisons, de corruption et de passions amoureuses. Un drame historique d’une étonnante modernité.

Autour du spectacle

Répétition publique

mardi 5 novembre à 19 h

au studio

 

Bord plateau

jeudi 5 décembre

rencontre avec Valérie Durin

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)