Événement Passé

Les Grandes Gueules chantent les Exercices de style de Raymond Queneau

chanson a capella déjantée

Bienvenue dans les Exercices de style en chansons ! Un spectacle délirant, brillant et drôle, inspiré d’un livre singulier écrit par Raymond Queneau en 1947 qui raconte 99 fois la même histoire, de 99 façons différentes. Tout en gardant l’humour et la créativité du texte, le groupe vocal déjanté Les Grandes Gueules a choisi d’adapter en musique 24 versions de cette fameuse histoire où il est question d’une querelle dans un autobus… Parmi les styles musicaux explorés, il y a le jazz bien sûr, mais vous pourrez aussi entendre un opéra miniature, une version Star Ac’, un chœur religieux, un hymne partisan, une chanson d’école, une fête africaine ou une version « robot » façon Kraftwerk, le tout a capella ! Le résultat est époustouflant d’originalité et de virtuosité.

grande salle

à partir de 10 ans

Durée : 1 h 30

Tarif

de 7 à 20 euros

Musique Bruno Lecossois

Textes Raymond Queneau, éditions Gallimard, 1947

Distribution Elsa Gelly, Tania Margarit, David Richard, Bruno Lecossois

Technique Philippe Arnaud

Mise en scène Dominique Ratonnat

Costumes Laurence Alquier

Chorégraphie Myriam Hervé-Gil

Photo Edouard Thiebault

Le spectacle est soutenu par l’ADAMI, la SPEDIDAM, La Copie Privée, la SACEM, le FCM, SONY MUSIC, la Région Languedoc-Roussillon, le Département de l’Hérault, le Réseau en Scène du Languedoc-Roussillon, l’Espace Louis Jouvet, La Cigalière, l’Espace Marcel Carné. Les Grandes Gueules utilisent des micros AKG.

Les Grandes Gueules chantent les Exercices de style de Raymond Queneau

Théâtre

chanson a capella déjantée

Bienvenue dans les Exercices de style en chansons ! Un spectacle délirant, brillant et drôle, inspiré d’un livre singulier écrit par Raymond Queneau en 1947 qui raconte 99 fois la même histoire, de 99 façons différentes. Tout en gardant l’humour et la créativité du texte, le groupe vocal déjanté Les Grandes Gueules a choisi d’adapter en musique 24 versions de cette fameuse histoire où il est question d’une querelle dans un autobus… Parmi les styles musicaux explorés, il y a le jazz bien sûr, mais vous pourrez aussi entendre un opéra miniature, une version Star Ac’, un chœur religieux, un hymne partisan, une chanson d’école, une fête africaine ou une version « robot » façon Kraftwerk, le tout a capella ! Le résultat est époustouflant d’originalité et de virtuosité.

Autour du spectacle

Un week-end avec Raymond Queneau

samedi 15 et dimanche 16 mars

par Les Amis du Théâtre

 

Ciné-club

mardi 25 mars à 20 h

grande salle

Zazie dans le métro 

réalisé par Louis Malle

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)