Pas de printemps pour Marnie

D’Alfred Hitchcock

Ciné au Théâtre

En collaboration avec les Amis du Théâtre et Cinémanie

 

Mark Rutland sait qu’à chaque nouvel emploi, Marnie Edgar ne peut s’empêcher de voler ses employeurs, sans bien comprendre pourquoi. Intrigué par son comportement et attiré par sa fascinante beauté, il l’engage comme secrétaire-comptable dans sa maison d’édition et s’éprend de la jeune femme. Un jour, Mark la démasque alors qu’elle vient de piller le coffre-fort de son établissement. Il lui demande alors de choisir entre le mariage ou la dénonciation à la police. Il prend rapidement conscience que la névrose de sa femme ne se limite pas au vol incontrôlé et tente, pour l’aider, de connaître son passé.

Dans Pas de printemps pour Marnie, c’est la psychologie des personnages qui est au centre du suspense hitchcockien. Car si Marnie ne se sait expliquer ses obsessions et ses angoisses, ce sont ses pulsions de voleuse qui attirent et obsèdent Mark. Devenu son mari, il aidera Marnie à lever le voile sur le lourd secret de son enfance pour l’aider à reprendre le fil de sa vie.

Pas de printemps pour Marnie est projeté en lien avec le spectacle La Magie lente, du mercredi 18 au vendredi 20 mars.

grande salle

Durée : 2 h 10

Tarif

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

D’Alfred Hitchcock

États-Unis / 1964

Avec Tippi Hedren, Sean Connery, Diane Baker

Pas de printemps pour Marnie

D’Alfred Hitchcock

Actions culturelles

Ciné au Théâtre

En collaboration avec les Amis du Théâtre et Cinémanie

 

Mark Rutland sait qu’à chaque nouvel emploi, Marnie Edgar ne peut s’empêcher de voler ses employeurs, sans bien comprendre pourquoi. Intrigué par son comportement et attiré par sa fascinante beauté, il l’engage comme secrétaire-comptable dans sa maison d’édition et s’éprend de la jeune femme. Un jour, Mark la démasque alors qu’elle vient de piller le coffre-fort de son établissement. Il lui demande alors de choisir entre le mariage ou la dénonciation à la police. Il prend rapidement conscience que la névrose de sa femme ne se limite pas au vol incontrôlé et tente, pour l’aider, de connaître son passé.

Dans Pas de printemps pour Marnie, c’est la psychologie des personnages qui est au centre du suspense hitchcockien. Car si Marnie ne se sait expliquer ses obsessions et ses angoisses, ce sont ses pulsions de voleuse qui attirent et obsèdent Mark. Devenu son mari, il aidera Marnie à lever le voile sur le lourd secret de son enfance pour l’aider à reprendre le fil de sa vie.

Pas de printemps pour Marnie est projeté en lien avec le spectacle La Magie lente, du mercredi 18 au vendredi 20 mars.

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)