Événement Passé

Penso a te

Par la compagnie Nuit et Jour

Plus qu’un spectacle, Penso a te (Je pense à toi) est une expérience à vivre. Duo de chorégraphes inventifs et sensibles, Hervé Diasnas et Valérie Lamielle s’interrogent ici sur les mécanismes qui orientent ce que l’on voit, ce que l’on entend. En cobaye consentant, le public, installé à même le plateau divisé en deux espaces, est ainsi scindé en deux groupes, l’un constitué de femmes et l’autre d’hommes, pour découvrir deux œuvres présentées simultanément. A la première représentation, les spectateurs verront le solo chorégraphique de Valérie Lamielle et les spectatrices assisteront au concert d’Hervé Diasnas au Karlax, un étrange instrument activé au moyen du mouvement dans l’espace et à la deuxième, les hommes verront le concert et les femmes le solo de danse. Un spectacle double donc comme deux versants d’une même pièce où l’alchimie entre la danse organique et l’élan de la musique est un bonheur. Mais au-delà de la beauté visuelle et sonore du spectacle, la pièce traite de manière conviviale et ludique du lien à l’autre, de la présence de l’absent au creux de nos pensées. Comment l’autre ressent-il le solo masculin ou féminin, le corps dansant, la musique ? L’occasion idéale d’inviter un partenaire, ami, complice, du sexe opposé, pour confronter et partager ses perceptions lors d’un temps d’échange à la fin du spectacle.

Avec Valérie Lamielle, Hervé Diasnas
Création et régie vidéo et lumière Nicolas Barraud
Régie son Thierry Rallet
Photo Cie Nuit & Jour

Production Association Nuit & Jour Avec le soutien du Conseil Général du Loir et Cher, de la DRAC Centre, de la Région Centre Val de Loire et de L’Échalier

Penso a te

Par la compagnie Nuit et Jour

Danse / Musique

Plus qu’un spectacle, Penso a te (Je pense à toi) est une expérience à vivre. Duo de chorégraphes inventifs et sensibles, Hervé Diasnas et Valérie Lamielle s’interrogent ici sur les mécanismes qui orientent ce que l’on voit, ce que l’on entend. En cobaye consentant, le public, installé à même le plateau divisé en deux espaces, est ainsi scindé en deux groupes, l’un constitué de femmes et l’autre d’hommes, pour découvrir deux œuvres présentées simultanément. A la première représentation, les spectateurs verront le solo chorégraphique de Valérie Lamielle et les spectatrices assisteront au concert d’Hervé Diasnas au Karlax, un étrange instrument activé au moyen du mouvement dans l’espace et à la deuxième, les hommes verront le concert et les femmes le solo de danse. Un spectacle double donc comme deux versants d’une même pièce où l’alchimie entre la danse organique et l’élan de la musique est un bonheur. Mais au-delà de la beauté visuelle et sonore du spectacle, la pièce traite de manière conviviale et ludique du lien à l’autre, de la présence de l’absent au creux de nos pensées. Comment l’autre ressent-il le solo masculin ou féminin, le corps dansant, la musique ? L’occasion idéale d’inviter un partenaire, ami, complice, du sexe opposé, pour confronter et partager ses perceptions lors d’un temps d’échange à la fin du spectacle.

Autour du spectacle

La scène des idées

Séparé. Vivre l'expérience de la rupture

mardi 9 février à 18 h 30

grande salle

conférence-débat avec François De Singly

 

Bords plateau

mercredi 30 et jeudi 31 mars

rencontre avec l’équipe artistique

 

La danse en 10 dates

jeudi 11 février à 19 h

conférence commentée

entrée libre

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)