Événement Passé

Quatuor Van Kuijk

les Classiques d’Auxerre « Jeunes talents »

 

Dire d’eux qu’ils sont brillants reviendrait presque à manier la litote ! Jeunes – leur formation est née en 2012 – les membres du quatuor Van Kuijk ont à leur actif un parcours qui s’est très vite écrit sur les grandes scènes internationales. Ils ont su y séduire le public comme la profession : en témoigne le 1er prix et le prix du public reçus au concours de Trondheim en 2013, préludes à d’autres récompenses tout aussi prestigieuses, telles que le 1er prix du Wigmore Hall String Quartet Competition en 2015. Perfection rythmique, art de la construction éblouissant, climat solaire et dépouillé, articulation parfaitement nette, équilibre et justesse absolue… Sur leurs pas, les louanges pleuvent et pour être météorique, leur éclat ne semble pas prêt de ternir, car quelques « bonnes fées » se sont penchées sur le Van Kuijk. En résidence au Centre européen de musique de Chambre ProQuartet à Paris, ces jeunes gens au grand potentiel reçoivent l’enseignement des quatuors de légende que sont les Berg, Hagen ou Artemis. Au programme de ce concert qui s’annonce intense, Mozart (Dissonance), Ravel et le Quatuor n°10 de Schubert. En 2015 à Londres, le Guardian célébrait le style, l’énergie de « ces quatre jeunes français qui font sourire la musique ». Nul doute qu’à l’écoute du quartet Van Kuijk, ce sourire vienne bien vite éclairer nos regards…

grande salle

pour toute la famille

Durée : 1 h 25

Tarif

de 7,50 à 24 euros

Réservez

A découvrir aussi

Liens

Premier violon Nicolas Van Kuijk
Second violon Sylvain Favre-Bulle
Alto Emmanuel François
Violoncelle François Robin
Photo Marie-Pierre Tremblay

Mécénat Musical Société Générale est le mécénat principal du quatuor Van Kuijk.

Quatuor Van Kuijk

Musique / Tous les spectacles

les Classiques d’Auxerre « Jeunes talents »

 

Dire d’eux qu’ils sont brillants reviendrait presque à manier la litote ! Jeunes – leur formation est née en 2012 – les membres du quatuor Van Kuijk ont à leur actif un parcours qui s’est très vite écrit sur les grandes scènes internationales. Ils ont su y séduire le public comme la profession : en témoigne le 1er prix et le prix du public reçus au concours de Trondheim en 2013, préludes à d’autres récompenses tout aussi prestigieuses, telles que le 1er prix du Wigmore Hall String Quartet Competition en 2015. Perfection rythmique, art de la construction éblouissant, climat solaire et dépouillé, articulation parfaitement nette, équilibre et justesse absolue… Sur leurs pas, les louanges pleuvent et pour être météorique, leur éclat ne semble pas prêt de ternir, car quelques « bonnes fées » se sont penchées sur le Van Kuijk. En résidence au Centre européen de musique de Chambre ProQuartet à Paris, ces jeunes gens au grand potentiel reçoivent l’enseignement des quatuors de légende que sont les Berg, Hagen ou Artemis. Au programme de ce concert qui s’annonce intense, Mozart (Dissonance), Ravel et le Quatuor n°10 de Schubert. En 2015 à Londres, le Guardian célébrait le style, l’énergie de « ces quatre jeunes français qui font sourire la musique ». Nul doute qu’à l’écoute du quartet Van Kuijk, ce sourire vienne bien vite éclairer nos regards…

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)