Événement Passé

Quintette Oxalis

les Classiques d’Auxerre « Jeunes talents »

 

Jeunes gens d’aujourd’hui, ils sont virtuoses, exigeants et ouverts aux multiples influences. Les membres du quintette à vent Oxalis conjuguent l’excellence de leurs parcours individuels au sein de prestigieux ensembles à des collaborations tous azimuts, naviguant allegrissimo entre pop, chanson française, musique électronique ou spectacle musical… Désireux de faire œuvre commune depuis leur rencontre au Conservatoire National Supérieur de Musique, ils se sont retrouvés avec le même esprit joueur au sein de cette formation qui aborde ici un programme proprement kaléidoscopique : les Three Shanties imagées du compositeur de cinéma Malcolm Arnold (Le Pont de la rivière Kwaï, c’est lui) , les aériennes Bagatelles de Ligeti, le poignant Quatuor américain de Dvorak et encore le grand Paquito d’Rivera pour les influences latines et jazz (Aires tropicales). Ensemble, ils nous guident ainsi avec fraîcheur sur le fil de l’histoire relativement récente du quintette à vent, une formation dont l’âge d’or trouve sa source au XXe siècle. Nul doute qu’avec des musiciens aussi talentueux – Oxalis est le nom d’une herbe vivace – cet âge d’or ait encore ses vertes années devant lui.

grande salle

pour toute la famille

Durée : 1 h 10

Tarif

de 7,50 à 24 euros

Réservez

A découvrir aussi

Flûte Mathilde Caldérini
Hautbois Philibert Perrine
Clarinette Amaury Viduvier
Cor Nicolas Josa
Basson Antoine Berquet
Photo Thierry Dubosse, Jean-Baptiste Millot, Anil Eraslan, Pierre Lidar, Anne Bied

Quintette Oxalis

Musique / Tous les spectacles

les Classiques d’Auxerre « Jeunes talents »

 

Jeunes gens d’aujourd’hui, ils sont virtuoses, exigeants et ouverts aux multiples influences. Les membres du quintette à vent Oxalis conjuguent l’excellence de leurs parcours individuels au sein de prestigieux ensembles à des collaborations tous azimuts, naviguant allegrissimo entre pop, chanson française, musique électronique ou spectacle musical… Désireux de faire œuvre commune depuis leur rencontre au Conservatoire National Supérieur de Musique, ils se sont retrouvés avec le même esprit joueur au sein de cette formation qui aborde ici un programme proprement kaléidoscopique : les Three Shanties imagées du compositeur de cinéma Malcolm Arnold (Le Pont de la rivière Kwaï, c’est lui) , les aériennes Bagatelles de Ligeti, le poignant Quatuor américain de Dvorak et encore le grand Paquito d’Rivera pour les influences latines et jazz (Aires tropicales). Ensemble, ils nous guident ainsi avec fraîcheur sur le fil de l’histoire relativement récente du quintette à vent, une formation dont l’âge d’or trouve sa source au XXe siècle. Nul doute qu’avec des musiciens aussi talentueux – Oxalis est le nom d’une herbe vivace – cet âge d’or ait encore ses vertes années devant lui.

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)