Le bar à poèmes

Par Alain Kewes

Au-delà de cette évidence pour ainsi dire technique, théâtre et poésie ont partie liée. La poésie est née orale, parlée, chantée, psalmodiée, tonitruée, murmurée. Elle est née souffle, rythme, gestes, regards, corps. Comme le théâtre, elle est par essence un art de la scène, le livre étant à la poésie ce que le cinéma sera au théâtre, des siècles plus tard : une remémoration de l’oral, une représentation intime, à domicile. Nous vous proposons cette année, à raison d’une ou deux rencontres mensuelles, de revenir aux sources du poème, à ce partage d’émotions dans l’instant, avec les aléas et surprises du direct. Quelquefois, il y aura un poète présent et parfois ce seront ses mots portés par d’autres voix, peut-être un instrument de musique. Il pourra y avoir des rires et des colères, de l’amour et de l’aventure, du mystère et de l’eau de roche, des nostalgies et des élans ( les thèmes seront annoncés par voie de presse et d’affiches au Théâtre et ailleurs ). Et, parce que la poésie est échange, chaque rencontre se terminera par un temps de scène ouverte où chacun pourra dire ses propres poèmes ou ceux qu’il veut partager. Et nous ferons du bar du Théâtre un joyeux bar à tapages.
Viendrez-vous ?

Le bar à poèmes

Par Alain Kewes

Actions culturelles

Au-delà de cette évidence pour ainsi dire technique, théâtre et poésie ont partie liée. La poésie est née orale, parlée, chantée, psalmodiée, tonitruée, murmurée. Elle est née souffle, rythme, gestes, regards, corps. Comme le théâtre, elle est par essence un art de la scène, le livre étant à la poésie ce que le cinéma sera au théâtre, des siècles plus tard : une remémoration de l’oral, une représentation intime, à domicile. Nous vous proposons cette année, à raison d’une ou deux rencontres mensuelles, de revenir aux sources du poème, à ce partage d’émotions dans l’instant, avec les aléas et surprises du direct. Quelquefois, il y aura un poète présent et parfois ce seront ses mots portés par d’autres voix, peut-être un instrument de musique. Il pourra y avoir des rires et des colères, de l’amour et de l’aventure, du mystère et de l’eau de roche, des nostalgies et des élans ( les thèmes seront annoncés par voie de presse et d’affiches au Théâtre et ailleurs ). Et, parce que la poésie est échange, chaque rencontre se terminera par un temps de scène ouverte où chacun pourra dire ses propres poèmes ou ceux qu’il veut partager. Et nous ferons du bar du Théâtre un joyeux bar à tapages.
Viendrez-vous ?

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

S'inscrire à la newsletter

* requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)