Événement Passé

Le Journal d’Adam et Ève

D’après Mark Twain / Par le Théâtre des trois Parques

Le plus grand des contes méritait un très grand conteur… Revisité par Mark Twain, l’Èden est un jardin suspendu entre mots d’amour et traits d’humour.

C’est en père déjà comblé de Tom Sawyer et Huckleberry Finn que Mark Twain entreprit de rédiger en 1893 les « journaux » de deux autres célèbres enfants rebelles… Il faudra douze ans pour que le journal d’Ève rejoigne celui d’Adam, nouant un fécond quoique tumultueux dialogue entre les sexes. Comédiens, Julie Delille et Baptiste Relat avaient en point commun d’avoir chacun lu et apprécié ces textes avant de se rencontrer. C’est à l’initiative de Julie qu’est né ce spectacle « de poche » qui tient tout entier sur un p’tit coin de paradis. Quelques planches clouées, une jungle miniature et des costumes de coton clair… Une simplicité biblique qui parle à tous les publics. Fidèle aux textes d’origine, l’adaptation théâtrale enchâsse les monologues qui se répondent au jour le jour. Twain dépeint un Adam hédoniste peu enclin en changement. Quant à Ève, curieuse et chercheuse, elle fait mille expériences, se pique de tout nommer, choses, lieux ou animaux… jusqu’à prononcer un « nous » qu’Adam se surprend bientôt à utiliser à son tour ! De là à décrocher le fruit défendu il n’y a qu’un pas… Mais ne croyez pas pour autant que ce soit Ève qui précipite ici la chute comme il était écrit… Derrière ses moustaches de patriarche, Mark Twain avait le sourire malicieux en diable…

Mise en scène et adaptation Mélissa Barbaud, Julie Delille, Baptiste Relat

Traduction Freddy Michalski, éditions l’Œil d’or

Avec Julie Delille et Baptiste Relat

Décor et régie générale Sébastien Hérouart

Costumes Fanette Bernaer

Créé le 4 mai 2018 au Théâtre du Fenouillet (Drôme). Production Théâtre des trois Parques. Coproduction Equinoxe - Scène nationale de Châteauroux. Avec le soutien de la DRAC Centre-Val de Loire, la région Centre-Val de Loire, le département du Cher et la commune de Montlouis, en Berry.

Le Journal d’Adam et Ève

D’après Mark Twain / Par le Théâtre des trois Parques

Théâtre / Tous les spectacles

Le plus grand des contes méritait un très grand conteur… Revisité par Mark Twain, l’Èden est un jardin suspendu entre mots d’amour et traits d’humour.

C’est en père déjà comblé de Tom Sawyer et Huckleberry Finn que Mark Twain entreprit de rédiger en 1893 les « journaux » de deux autres célèbres enfants rebelles… Il faudra douze ans pour que le journal d’Ève rejoigne celui d’Adam, nouant un fécond quoique tumultueux dialogue entre les sexes. Comédiens, Julie Delille et Baptiste Relat avaient en point commun d’avoir chacun lu et apprécié ces textes avant de se rencontrer. C’est à l’initiative de Julie qu’est né ce spectacle « de poche » qui tient tout entier sur un p’tit coin de paradis. Quelques planches clouées, une jungle miniature et des costumes de coton clair… Une simplicité biblique qui parle à tous les publics. Fidèle aux textes d’origine, l’adaptation théâtrale enchâsse les monologues qui se répondent au jour le jour. Twain dépeint un Adam hédoniste peu enclin en changement. Quant à Ève, curieuse et chercheuse, elle fait mille expériences, se pique de tout nommer, choses, lieux ou animaux… jusqu’à prononcer un « nous » qu’Adam se surprend bientôt à utiliser à son tour ! De là à décrocher le fruit défendu il n’y a qu’un pas… Mais ne croyez pas pour autant que ce soit Ève qui précipite ici la chute comme il était écrit… Derrière ses moustaches de patriarche, Mark Twain avait le sourire malicieux en diable…

Autour du spectacle

Bord plateau / à l’issue de chaque représentation / rencontre avec l’équipe artistique

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

S'inscrire à la newsletter

* requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)