Actualité

Première conférence de la scène des idées, La vieillesse n’existe pas, avec Marc Augé le mardi 25 novembre à 18 h 30. Entrée libre dans la limite des places disponibles

9782021165333_1_75

fly Atelier d’éveil parents - enfants

Pour partager ensemble les premiers pas des tout-petits au Théâtre

Retrouvez Robin Renucci dans l’un de ses premiers rôles au cinéma avec Vive la sociale !, comédie pétillante de Gérard Mordillat, mercredi 19 novembre à 20 h. Entrée libre.

Reportage vidéo sur le Parcours Arts vivants / Arts visuels 13-14

Pour la deuxième édition du projet organisé par le Théâtre d’Auxerre, l’Espace des Arts Visuels de la Ville d’Auxerre et les Maisons de Quartier des nouveaux participants se sont investis pour apprivoiser les différents arts.   Découvrez leur progression avec ce reportage qui retrace le parcours de la saison 13-14.   Parcours Arts visuels / ... En savoir plus »

Retour sur l’atelier cirque

Du lundi 20 au vendredi 24 octobre le Théâtre d’Auxerre a proposé aux enfants de 8 à 15 ans de participer à un atelier cirque dirigé par Thomas Birault, jongleur et de Willy Pevet, clown. Une trentaine d’enfants ont ainsi pu assister à cette expérience qui leur a permis de découvrir au côté de Thomas ... En savoir plus »

Candide 029©Vincent Arbelet copie

Candide

D’après Voltaire / Par la compagnie Drôle de Bizarre

La compagnie Drôle de Bizarre relève le défi d’adapter au théâtre ce célèbre conte philosophique aux dimensions épiques. La transposition scénique, aussi libre que le conte lui-même, renoue avec l’esprit débridé du XVIIIe siècle et la verve d’un Voltaire en révolte absolue contre le dogmatisme obscurantiste. La charge ironique, portée par le récit des tribulations rocambolesques de Candide à travers le vaste monde, explose ici sur scène. Les cinq comédiens, à la fois narrateurs et protagonistes, endossent les différents personnages, pour être tour à tour noirs, blancs, femmes, hommes, morts puis vivants… Seule la figure de Candide est incarnée par le même acteur. Dans cette formidable machine à jouer, l’invention est permanente. La mise en scène de Maëlle Poésy – un nom à suivre – exploite habilement tous les ressorts du théâtre pour créer les univers que traverse Candide de façon ludique et décalée. Une odyssée fantasque, menée à un rythme échevelé, qui donne vie à la lettre et à l’esprit du texte voltairien et fait souffler un vent de liberté salutaire.

Crédit JC Bardot _ bar Floréal_14N0504 198 copie

La Leçon

Par les Tréteaux de France

Cette leçon se donne à trois : un professeur d’allure classique, une élève docile, une bonne austère et inquiétante. Rendez-vous est pris pour préparer « mademoiselle » au « doctorat total ». La progression du savoir sera méthodique : géographie, arithmétique, linguistique et philologie. Au départ, les échanges respectent le stricte cadre des codes sociaux induits par ce type de relation mais progressivement tout va basculer. S’affoler. Le professeur, magnifiquement interprété par Robin Renucci, s’empare peu à peu de la parole et le cours prend un tour sadique. Dans ce drame comique, le langage apparaît comme un terrain miné qui, sous ses apparences de convention et d’échange, devient l’arme abstraite d’un asservissement. À l’occasion de cette nouvelle collaboration entre le TNP de Villeurbanne et les Tréteaux de France, Christian Schiaretti restitue toute sa violence contemporaine à cette pièce emblématique d’Eugène Ionesco et redonne à ce théâtre de l’absurde une modernité éclatante. Une Leçon magistrale !

xMadani_Compagnie_-_Illumination_s_1_-_Francois-Louis_ATHENAS

Illumination(s)

Par Madani Compagnie

performance spectacle

 

Révélation du Festival off d’Avignon, Illumination(s) propose un saisissant voyage de l’autre côté du miroir des banlieues. Sur scène, une bande de neuf jeunes hommes entraîne le public dans leur histoire familiale, dans un tourbillon de chants, de danses, de scènes drôles et émouvantes. On suit leur destin sur trois générations : celle de la guerre d’Algérie, celle des travailleurs immigrés appelés à participer à l’essor économique de la France et celle de ces jeunes d’aujourd’hui aussi nommés « minorités visibles ». L’Histoire et les récits se mélangent, au son du twist, des années 50 aux émeutes de 2005. Ahmed Madani a écrit et mis en scène ce texte avec des jeunes du quartier du Val Fourré où il a lui-même vécu. Neuf jeunes français issus de l’immigration et des « quartiers sensibles », comme on dit. Avec une énergie sans faille, ils interprètent à la manière d’un chœur d’hommes, les trois générations, aussi bien les Algériens que les appelés du contingent pendant la guerre, que les pères ayant immigrés dans les années 50 ou les jeunes habitant aujourd’hui dans l’un des ces quartiers, vigiles pour certains.  Un beau voyage dans le cœur des hommes qui interroge de manière vivante et vibrante la mémoire et surtout son empreinte sur le présent.

 

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)