Comment épouser un milliardaire ?

Par Audrey Vernon

« Je dois ma fortune pour 10% à la chance et pour 90% au travail des autres. » Avec 75 milliards de dollars, Warren Buffet a beau n’être que second au classement Forbes des grandes fortunes mondiales, il surclasse tous ses pairs en matière d’humour… cynique. Et ce n’est là qu’un spécimen parmi les grands fauves qu’aligne Audrey Vernon, primée en juin 2017 par la SACD comme Nouveau Talent Humour, dans Comment épouser un milliardaire. Unique en son genre, ce « one-woman-show économique » inouï tient un peu du who’s who de l’hyper richesse internationale à destination des jeunes filles à marier. Car oui, le mariage est une voie privilégiée de lutte contre les inégalités selon Audrey Vernon. Du moins en est-elle convaincue pour son compte, campant avec une candeur retorse une humoriste en panne… d’humour qui s’apprête à trouver le salut dans l’amour d’un vrai milliardaire. Nous sommes à la veille de ce mariage et la jeune femme partage sa science toute fraîche avec la foi des convertis. Bill Gates, Lakshmi Mittal, Bernard Arnault… Les noms défilent, les chiffres s’envolent, les contrastes choquent. Audrey Vernon brocarde, épingle, tacle et à la fin de l’envoi, elle touche à l’absurde de notre monde. On rit aux éclats… ou jaune lorsque l’indécence s’étale sans fard. Comment épouser un milliardaire est basé sur un travail de documentation rigoureux commencé bien avant la crise de 2008. Étayé avec rigueur, drôle et grinçant, ce show au succès retentissant est une indispensable leçon d’intelligence économique.

grande salle

à partir de 12 ans

Durée : 1 h 20

Tarif

de 8 à 25 euros

Réservez

Liens

Texte, mise en scène et interprétation Audrey Vernon

Technique Baptiste Rilliet

Photo Rémi Ferrante

Production Yescomon

Comment épouser un milliardaire ?

Par Audrey Vernon

Humour / Tous les spectacles

« Je dois ma fortune pour 10% à la chance et pour 90% au travail des autres. » Avec 75 milliards de dollars, Warren Buffet a beau n’être que second au classement Forbes des grandes fortunes mondiales, il surclasse tous ses pairs en matière d’humour… cynique. Et ce n’est là qu’un spécimen parmi les grands fauves qu’aligne Audrey Vernon, primée en juin 2017 par la SACD comme Nouveau Talent Humour, dans Comment épouser un milliardaire. Unique en son genre, ce « one-woman-show économique » inouï tient un peu du who’s who de l’hyper richesse internationale à destination des jeunes filles à marier. Car oui, le mariage est une voie privilégiée de lutte contre les inégalités selon Audrey Vernon. Du moins en est-elle convaincue pour son compte, campant avec une candeur retorse une humoriste en panne… d’humour qui s’apprête à trouver le salut dans l’amour d’un vrai milliardaire. Nous sommes à la veille de ce mariage et la jeune femme partage sa science toute fraîche avec la foi des convertis. Bill Gates, Lakshmi Mittal, Bernard Arnault… Les noms défilent, les chiffres s’envolent, les contrastes choquent. Audrey Vernon brocarde, épingle, tacle et à la fin de l’envoi, elle touche à l’absurde de notre monde. On rit aux éclats… ou jaune lorsque l’indécence s’étale sans fard. Comment épouser un milliardaire est basé sur un travail de documentation rigoureux commencé bien avant la crise de 2008. Étayé avec rigueur, drôle et grinçant, ce show au succès retentissant est une indispensable leçon d’intelligence économique.

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)