L’Attentat

Par la compagnie Dont Acte

Lorsque l’horreur frappe, c’est toujours le cœur qu’elle vise en premier songe Amine en rejoignant les urgences, envahi par l’appréhension d’une nouvelle nuit de cauchemar. Un attentat à la bombe vient de frapper Tel Aviv, situation maintes fois vécue par le chirurgien. Mais cette déflagration qui plonge l’hôpital dans le chaos d’une scène de guerre en contient d’autres bien plus intimes pour Amine… Le corps de Sihem, la femme qui partage sa vie, est identifié parmi les personnes tuées dans l’attentat ; et lorsque qu’un ami policier lui révèle que Sihem en est aussi l’auteure kamikaze, c’est tout son monde qui bascule. Adapté d’un texte de l’écrivain algérien Yasmina Khadra, L’Attentat chronique la chute de cet homme, Arabe israélien, médecin-chercheur respecté et pleinement intégré dans sa société d’adoption qui voit sa vie et ses certitudes détruites en un instant tragique. Pour comprendre l’itinéraire de sa femme, Amine s’engage dans un road-trip halluciné sur les chemins du terrorisme entre Nazareth, Bethléem, Jénine… jusqu’à affronter son passé et ses contradictions, lui qui s’est toujours refusé à prendre parti dans le conflit qui oppose Palestine et Israël. Dans le rôle d’Amine, anéanti par l’incompréhension, Bruno Putzulu insuffle une dimension physique intense à l’adaptation que Franck Berthier a située dans un décor allégorique, éloigné de toute tentative d’illustration. Malgré sa dimension historique et politique, L’Attentat est d’abord une réflexion sur les ressorts de l’être, sur ce que signifie connaître l’autre et se connaître soi-même. L’histoire d’une quête vertigineuse pour survivre à l’impossible.

D'après le roman de Yasmina Khadra

Adaptation pour la scène Amandine Klep et Franck Berthier

Mise en scène Franck Berthier

Avec Bruno Putzulu, Jean-Marie Galey, Magali Genoud, Danielle Lopès, Arben Bajraktaraj, Jean de Conninck

Décor Franck Berthier, Gérard Bourgey

Composition Éric Dutriévoz

Lumière Mireille Dutriévoz

Costume Elvire Le Garrec

Photo Grégoire Zibell

Production Dont Acte Coproduction Bonlieu - Scène Nationale d’Annecy, Comédie de Picardie Avec le soutien de la Ville d’Annecy, du Conseil Départemental de Haute-Savoie et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

L’Attentat

Par la compagnie Dont Acte

Théâtre / Tous les spectacles

Lorsque l’horreur frappe, c’est toujours le cœur qu’elle vise en premier songe Amine en rejoignant les urgences, envahi par l’appréhension d’une nouvelle nuit de cauchemar. Un attentat à la bombe vient de frapper Tel Aviv, situation maintes fois vécue par le chirurgien. Mais cette déflagration qui plonge l’hôpital dans le chaos d’une scène de guerre en contient d’autres bien plus intimes pour Amine… Le corps de Sihem, la femme qui partage sa vie, est identifié parmi les personnes tuées dans l’attentat ; et lorsque qu’un ami policier lui révèle que Sihem en est aussi l’auteure kamikaze, c’est tout son monde qui bascule. Adapté d’un texte de l’écrivain algérien Yasmina Khadra, L’Attentat chronique la chute de cet homme, Arabe israélien, médecin-chercheur respecté et pleinement intégré dans sa société d’adoption qui voit sa vie et ses certitudes détruites en un instant tragique. Pour comprendre l’itinéraire de sa femme, Amine s’engage dans un road-trip halluciné sur les chemins du terrorisme entre Nazareth, Bethléem, Jénine… jusqu’à affronter son passé et ses contradictions, lui qui s’est toujours refusé à prendre parti dans le conflit qui oppose Palestine et Israël. Dans le rôle d’Amine, anéanti par l’incompréhension, Bruno Putzulu insuffle une dimension physique intense à l’adaptation que Franck Berthier a située dans un décor allégorique, éloigné de toute tentative d’illustration. Malgré sa dimension historique et politique, L’Attentat est d’abord une réflexion sur les ressorts de l’être, sur ce que signifie connaître l’autre et se connaître soi-même. L’histoire d’une quête vertigineuse pour survivre à l’impossible.

Autour du spectacle

La scène des idées
Une ligne dans le sable
Par James Barr
mercredi 18 octobre à 18 h 30
entrée libre

 

Bord plateau
mercredi 4 avril
rencontre avec l’équipe artistique

X

Inscription à la newsletter

Merci de renseigner le formulaire

*Requis
X

Les informations qui vous concernent sont destinées au Théâtre d’Auxerre.
Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (loi “Informatiques et Libertés” du 6 janvier 1978)