conférence
gratuit

Rencontre humanologique

Par Jean-François Dortier
21 janvier 2022 à 18 h 30

À la découverte des humains

Les primatologues étudient les singes. Les ornithologues s’intéressent aux oiseaux, les entomologistes se passionnent pour les fourmis, les scarabées ou les abeilles. Jean-François Dortier, lui, se préoccupe de comprendre une autre espèce : les êtres humains. Espèce étrange, facile à observer mais difficile à comprendre.

Qui sont les humains ? Qu’ont-ils dans la tête ? Qu’est-ce qui les fait agir et s’agiter dans tous les sens ? Qu’est-ce qui les rassemble et les fait parfois se déchirer ? Que sait-on de leurs origines ? Que faut-il retenir de leur passé ?

Cette grande enquête sur les humains a débuté il y a plus de trente ans (avec la fondation du magazine Sciences Humaines) et se prolonge aujourd’hui sous la forme d’une nouvelle aventure, L’humanologue. À vrai dire, il s’agit d’un retour aux sources, aux questions fondatrices, mais enrichies de multiples savoirs, expériences et découvertes à partager ensemble. Tel est le but de ces rencontres humanologiques.

Une question, une idée, une histoire

La règle du jeu est simple : à partir d’une question - D’où venons-nous ? À quoi servent les fleurs ? Pourquoi les enfants (et les grands) aiment les histoires ? Comment peut-on être un moine ? - Jean-François Dortier propose une idée et une histoire édifiante. C’est le prétexte à un échange avec le public : tous des curieux de l’humaine condition, tous riches de leur expériences et de leur savoir.

Au cours de ces rencontres, il sera notamment question d’Aborigènes et d’enfants sauvages, d’amoureux transis et de mafieux au grand cœur, d’Homo erectus et du dieu Ganesh à tête d’éléphant. Et de bien d’autre sujets encore…

Autant de clés d’entrée dans l’exploration de la nature humaine et de la diversité de ses manifestations.



Thème du vendredi 15 octobre à 18 h 30 : L’Humanologue se met à nu ? Et vous ?

Mettre à nu les humains, ce pourrait être une définition de l’humanologie. Comprendre nos pensées intimes, et par delà nos motivations, nos projets, nos raisons de vivre.

Ce vendredi J f Dortier L’humanologue se met à nu et vous propose de faire de même. 

C’est le prix à payer pour mieux se connaître soi-même et comprendre les autres. 


« Thème du vendredi 26 novembre à 18 h 30 : 

Comment on devient humanologue ? 

Comprendre les humains n’est pas une sinécure ! Il faudrait se faire tour à tout psychologue (pour étudier les méandres du psychisme), sociologue (pour étudier les forces sociales qui nous dépassent), historien pour comprendre le poids du passé sur nos vies, anthropologue, économiste, etc. Mais comment cela est-il possible ? Un projet d’encyclopédie des savoirs a-t-il encore un sens aujourd’hui ? Jean François Dortier pense que oui. 

Le vendredi 26 novembre, il racontera son parcours d’humanologue. 

Et espère bien susciter des vocations... 


« Thème du vendredi 21 janvier à 18 h 30 : 

L’animal qui est en nous

Les humains sont des animaux ; tout le monde l’admet aujourd’hui. Depuis que l’on admet que les animaux sont des êtres sensibles, intelligents, l’animalité ne peut plus être réduite à de la bestialité. 

Cette rencontre sera donc l’occasion de débattre de quelques épineuses questions : philosophiques (quel est le propre de l’homme ?), scientifique (qu’est-ce qu’un a animal ?)  et morale (comment nous comporter à l’égard des autres animaux ?). Il sera question notamment question de corbeaux (facétieux), des fourmis (plus oisives que l’on pense), de suricates (criminels), de dauphins (lubriques), de poussins (calculateurs) , de chauves-souris, d’hippocampes et bien-sûr …des êtres humains. 

Les animaux de compagnie seront exceptionnellement autorisés à participer au débat.

 

Jean François D.



Vendredi 15 octobre - 18h30
Vendredi 26 novembre - 18h30
21 janvier 2022 à 18 h 30
Vendredi 11 mars - 18h30
Vendredi 01 avril - 18h30
Vendredi 20 mai - 18h30

Pour en savoir plus 03 86 72 24 24

Entrée libre, dans la limite des places disponibles