théâtre

Sans toi ni moi

Par la compagnie Bulle et la compagnie d’Avigny
du Mercredi 06 avril au Dimanche 10 avril

C'est un refrain connu, les histoires d'Amour finissent mal... Et les injonctions contemporaines au bonheur n'arrangent rien à l'affaire. Entre comédie et thriller, Sans toi ni moi dissèque au scalpel une relation toxique qui en dit long sur notre époque.

« C’est le plus beau cadeau qu’on m’ait jamais fait ! Tu sais ce qu’on devrait faire pour fêter ce bonheur de tartelette à la fraise ? On devrait se marier je crois. » Un biscuit d'une enseigne de hard discount... Drôle de cadeau de fiançailles dans une drôle d'époque où tout porte à croire que réussir sa vie serait aussi simple que de cocher une liste pour le drive. Pour Nathanaëlle et Lucas, piégés par le mirage d'une possible perfection, le voyage s'arrête dans la salle d'attente d'un avocat. Entre instant présent et flashbacks, le couple en instance de divorce se raconte dans un montage cinématographique où le décor mobile et les lumières reconfigurent en un clin d'œil le temps et l'espace. Joies, blessures, adultère, désir d'enfant inassouvi. Hier, aujourd'hui... demain ? Et si tout n'était pas perdu ? C'est peut-être la plus cruelle des illusions... et la porte ouverte au drame. Deux compagnies bourguignonnes ont conjugué leurs forces au service de cette création au ton mordant et doux-amer qui a tout du grand huit émotionnel... L'audience n'a pas encore eu lieu, mais déjà, nous sommes pris à témoin.

Distribution

Autrices Morgane Lacroix et Sophie Pincemaille 

Avec Morgane Lacroix et Antoine Linguinou 

Mise en scène Sophie Pincemaille 

Scénographie Juliette Azzopardi 

Conception lumières Vincent Ravanne 

Construction décor Juliette Azzopardi, Vincent Millereaux et Jean-Benoit Thibaud 

Production
Mercredi 06 avril - 19h30
Jeudi 07 avril - 20h30
Scolaire
Vendredi 08 avril - 14h00
Samedi 09 avril - 18h30
Dimanche 10 avril - 16h00
studio

à partir de 13 ans 

Durée 1 h 35

Tarifs de 8 à 25 €

ça pourrait vous plaire

    théâtre

    Les parents terribles

    De Jean Cocteau / Par Christophe Perton
    Mardi 15 mars et Mercredi 16 mars

    Un vaudeville sur fond de tragédie antique ? Fin des années 30, un Cocteau aux abois monte un brûlot aux résonances contemporaines. Terriblement drôle

    Mardi 15/03 - 20h30
    Mercredi 16/03 - 19h30
    théâtre

    TempêteS sous un crâne

    Par le Théâtre de la Soupape
    du Jeudi 03 février au Lundi 07 février
    Jeudi 03/02 - 20h30
    Vendredi 04/02 - 19h30
    Samedi 05/02 - 18h30
    + 2 autres dates