L'histoire


La scène conventionnée


Le 1er janvier 2018, Le Théâtre d'Auxerre reçoit l'appellation de Scène Conventionnée d'Intérêt National - Art et Création. Les signataires de cette convention auprès de la Ville d'Auxerre et de l'Association Icaunaise de Diffusion Artistique sont le Ministère de la Culture DRAC Bourgogne-Franche-Comté, la Région Bourgogne-Franche-Comté et le Département de l'Yonne.  

En tant que scène conventionnée, le projet est porté par son directeur Pierre Kechkéguian et son équipe depuis 2012.

Auparavant, la responsabilité artistique du Théâtre était portée par Anne Tanguy (2006 - 2011), Monica Guillouet-Gélys (1999 - 2006) et Jean Piret (1995 -1999) qui succède à Jean-Luc Le Carpentier (1986-1994), fondateur de l'Association Icaunaise de Diffusion Artistique en 1990, gérant certaines activités en appoint de la Régie municipale d'alors.  



Histoire du bâtiment


Construction de la Maison du Peuple

En 1935, le choix du lieu pour la Maison du Peuple à Auxerre s’arrête sur les locaux de l’ancienne École communale du Pont devenue École municipale de dessin, transformée ensuite en Bourse du travail et en École pratique d’industrie. La construction a duré de 1938 à 1947. Entre 1938 et 1947, Jean Burkhalter, l’ancien directeur de l’École municipale de dessin à Auxerre et directeur de l’École régionale des beaux arts de Saint-Étienne, a réalisé les fresques murales dans la grande salle – sur la coupole et les deux murs du balcon. 


Fresque réalisée par J. Burkalter, toujours visible à l'heure actuelle.

Fresque réalisée par Jean Burkalter, toujours visible dans la Grande salle.


Pendant la Seconde Guerre mondiale, à la suite d'un incendie, le bâtiment sert de magasin de vente pour la société Soisson et James, qui s’y installe en 1940, avec le rayon de chaussures au balcon et celui de l’habillement sur le plateau. Les espaces de la Maison du Peuple sont dédiés aux pratiques sportives dont la gymnastique, avec une salle de fêtes de 900 places prévue pour les activités artistiques (musique, danse, comédie et tragédie), comprenant deux niveaux (parterre et balcon), une scène et une fosse d’orchestre. L’aménagement complet est achevé en 1950.


Théâtre

Le théâtre municipal est inauguré officiellement en mars 1953 avec la troupe de la Comédie-Française qui interpréta Monsieur Le Trouhadec saisi par la débauche de Jules Romains. 

Ayant d’abord fonctionné en tant que Maison du Peuple, le bâtiment est équipé de différentes salles utilisées pour des activités artistiques mais aussi sportives. Jusqu’à l’ouverture du Théâtre de Sens en 1981, le Théâtre d’Auxerre fut l'un des seuls théâtres de l’Yonne encore en activité.


La Grande salle avant sa rénovation de 1999.

 Après d’importants travaux, le théâtre ouvre de nouveau ses portes en janvier 1999.